Bandeau de navigation
aa-accueil bulletin publications conferences expositions sorties autres

Accueil



Éditorial

Que pouvait-on rêver de plus beau comme cadeau pour les 40 ans de la Société historique de Montmorency qu’un anniversaire aussi riche qu’attrayant et convivial ? Le 15 octobre 2022, avec un certain retard, bien involontaire, nous avons pu organiser une fête pour célébrer les quarante années d’existence de la Société. Plus de la moitié des sociétaires était présents et cette journée passée ensemble, fut propice à des analyses et des regards sur les travaux entrepris et le chemin parcouru depuis 1981.

Ce qui caractérise l’histoire locale, c’est qu’elle est un investissement dans le temps, le passé, qui est aussi un investissement dans l’espace, une forme d’appropriation des lieux. Étudier l'histoire locale, c’est par là même prouver que le lieu est digne d’intérêt. L’investissement dans la connaissance du passé local vaut donc démonstration de l’attachement au local.

Au-delà d’une date toute symbolique et du rôle mémoriel de la commémoration, cette fête des 40 ans peut permettre de replacer ces activités dans une perspective de longue durée et ainsi de mettre en relief ce long processus de mémoire qui marque l’évolution de Montmorency depuis ses origines. Sans vouloir réduire l’histoire à une fonction strictement utilitaire, il va sans dire qu’une telle perspective ne peut qu’alimenter la réflexion et permettre de mieux orienter les activités futures de la SHMR.

Une des significations essentielles de l’investissement dans l’histoire locale, sous ses différentes formes, depuis le simple « intérêt » jusqu’à la rédaction d’un article ou d’un ouvrage, est donc de permettre l’établissement d’un lien personnel avec le territoire, inscrivant celui qui revendique comme sienne une part du passé local dans une continuité temporelle face à un monde qui a parfois fortement changé..

Ce qui est en jeu, c’est la place dans une société locale d’interconnaissance, d’où l’importance que l’on porte pour l’histoire et le rapport que l’on a avec le sujet. Fondamentalement, ce qui est mis en avant dans cette définition, ce sont des propriétés définies, par leur valeur locale comme le lien avec un lieu et une tradition, la valorisation d’un rapport personnel et intime avec le passé – toutes choses qui autorisent un rapport d’appropriation du territoire local, qui permettent de dire « chez nous nous avons une Collégiale, un château, des bâtisses historiques, des vestiges qui ont une histoire pas banale ».

Nous souhaitons à tous les membres de la SHMR, que nous espérons encore de plus en plus nombreux, de trouver dans nos diverses activités de 2022-2023 une riche source de connaissances et de réflexion. .

Jean-François Dray

Page d'accueil :
Alexandre Hyacinthe Dunouy.
Vue de Montmorency 1839
Sceaux (92). Musée Départemental.
Photo P. Lemaître.

Valid XHTML 1.0 Strict Dernière mise à jour le 22/10/2022 à 15:45./.
© 2016-2022 Société d'Histoire de Montmorency et de sa région.